Bois le Roi - Chelles 4 : 3-2

C'est pas de pot (hein Laurent ?!)

Chelles 3 avait effectué un voyage de reconnaissance, le lundi précédent, à Bois le Roi. Cette fois c’était à nous de nous y rendre. Grâce au rapport détaillé de Laurent, on a trouvé relativement facilement même si on a failli tourner dans une propriété privée à un moment. Les bonnes ambiances, quoi !

Effectif :

ThomasThierryAudeGuyGinetteEliseSamuel

Nous étions sept, ce qui était plutôt pas mal pour un déplacement de cette sorte. En face, ils sont quatorze, mais bon, y en a que six sur le terrain hein ! Comme l’a bien résumé Laurent, pas de recul derrière le terrain et les lignes sont confondantes voire manquantes. On va devoir vite s’adapter.

Ce que l’on fait à moitié. Même si notre jeu est sûr, on se fait avoir plusieurs fois par des balles longues que l’on croit dehors alors que non. Peu de services ratés malgré les contraintes. Leur contre est très présent mais le notre aussi. Guy attaque de façon agressive avec plus ou moins de réussite, les autres privilégient des attaques certes frappées, mais plus malines et qui ont pris à défaut une équipe de Bois le Roi qui n’a pas souvent l’occasion de travailler les placements ensemble. Cependant, certains de leurs joueurs sont grands, costauds et techniques, autant dire que ce n’est pas de la tarte ! Comme on était au max de nos moyens, on a pu imposer notre rythme et remporter le set. 25-19.

Au deuxième set, ils ont fait tourner leur effectif. Certains des joueurs qui nous ont posé des problèmes ont laissé leur place à d’autres, moins techniques. En conséquence, un certain nombre de nos services ont fait mouche et cela nous a plutôt facilité le gain du set. Le reste de notre prestation est restée du même tonneau que dans le premier set : 25-16.

Au troisième set, ils ont mis ensemble tous leurs meilleurs joueurs afin de renverser le match. De notre côté, Thierry avait beau nous assurer qu’il prenait tous les contres sur sa ligne, il fatiguait et les joueurs costauds adverses ont commencé à passer des attaques puissantes, même s’il a réussi, avec Guy, a bloqué certaines tentatives. Perso je n’ai pu que les effleurer, prenant parfois ma propre défense à contrepied… De l’aveu de Thierry, si nous ne gagnions pas ce set, d’une grosse intensité, nous serions en mauvaise posture. Ça n’a pas loupé, nous l’avons complètement perdu, 25-13, et commencions tous à vaciller.

En face, ils ont définitivement arrêté de faire tourner pour laisser les meilleurs sur le terrain. Chez nous, on s’est remobilisé tant bien que mal, mais physiquement, pour nos joueurs de contre, ça devenait difficile. Cependant, notre ligne arrière a offert une belle résistance, à tel point que les remplaçants de Bois le Roi ont cessé de jouer sur le terrain d’à côté, pour venir suivre la fin de match. Pourtant, la balance a penché en leur faveur, 25-20, malgré de beaux points marqués par notre équipe.

Il fallait jouer ce cinquième set, au bout de la nuit. Quitte à rentrer tard, autant le faire sans regrets. La manche décisive a très bien débuté pour nous, puisque nous avons atteint la moitié du set avec 3 ou 4 points d’avance. Leur serveur nous a alors posé des problèmes, ils ont remonté le score. Thierry a pris un temps mort pour le perturber, et ça a marché ! Il a raté son service ! Le problème, c’est que ce fut notre dernier point… Guy, en retard sur les contres, et Samuel et moi, à deux derrière au lieu de trois, n’avons pu empêcher leur smasheur vedette de nous allumer en plein centre du terrain à plusieurs reprises. 15-9 pour Bois le Roi.

Contrairement à Chelles 3 et à ce que sous-entend le sous titre de l'article, nous avons eu un pot d’après match, et sommes rentrés à Chelles de bonne humeur, avec le sentiment d’avoir livré un gros combat. En plus, on marque quand même des points au classement, alors de quoi se plaint-on ? :p

Commentaires

bravo le "pas de pot" bien vu!!!

 

dommage pour le tie break mais c'est souvent la fraicheur qui fait la différence.

or, ils ont toujours la possibilité de beaucoup changer. ça repose même si l'adversaire en profite pour gagner un set...